MONADE [TTAC]: Dérushage des données GPS

Quelques jours après leur retour en France, « monade 1 » et « monade 2 » m’ont retourné les enregistreurs de données GPS. Hormis l’angoisse de savoir si les enregistreurs avaient bien fonctionné, le dérushage des deux appareils a livré une réalité de l’enregistrement légèrement différente de ce qui avait été préalablement programmé avec les deux critiques.

Ces écarts d’enregistrement s’expliquent par les conditions techniques de l’enregistrement entre le déclenchement de la machine et la réception des premiers signaux GPS.

 

MONADE #1

le 6 mai : 11h05 à 18h59 – 10 km

le 7 mai : 11h56 à 18h59 – 10 km

le 8 mai : 11h17 à 18h59 – 10 km

le 9 mai : 11h01 à 16h59 – 11km

 

MONADE #2

le 6 mai : 10h42 à 15h59 – 6,5km

le 7 mai : 10h19 à 15h59 – 9,5 km

le 8 mai : 10h48 à 15h59 – 7,1 km

le 9 mai : 10h21 à 15h58 – 6,8 km

 

A. D’après les images fixes au jour le jour de MONADE #1 jouées sur Google Earth : 

– le 6 mai : le parcours se concentre sur les Giardini ; 

– le 7 mai : visite d’une partie de l’Arsenale, puis San Marco, San Stefano, Academia ; 

– le 8 mai : San Polo, Cannarégio ; le 9 mai : la pointe de l’Arsenale, une partie des Giardini, le quartier de san Stefano.

 

B. D’après les images fixes au jour le jour de MONADE #2 jouées sur Google Earth : 

– le 6 mai : Giardini et Arsenale ; 

– le 7 mai : Arsenale et pointe sud de San Polo ; 

– le 8 mai : campo sant anzolo, Campo san Stefano ; 

– le 9 mai : pointe d’Academia et autour de la place San Marco.

 

C. Lecture dynamique des données au jour le jour de MONADE #1 jouées sur Google Earth : 

– le 6 mai : après être passé au service de presse de la Biennale, il se dirrige vers les Giardini où il y reste trois heures. (visite des pavillons nationaux)

– le 7 mai : de 11h52 à 15h30, il visite une partie de l’Arsenale, puis il se dirrige vers San Marco pour prendre le vaporetto et se rend sur la pointe est d’Academia (Punta Della Dogana) à 2h48 jusqu’à 3h19 (expo : We Must Risk Delight : 20 artists from LA) ; puis il se dirrige vers l’Académie, traverse le pont de l’Académie, s’arrête vers la Chiesa di Santo Stefano, puis se rend au Palazzo Malipino (à côté du Palazzo Grazzi) puis se rend vers la place Saint Marc pour reprendre le vaporetto vers ls Giardini.

– le 8 mai : il débute sa visite place San Marco et se rend vers le Campo San Renato. Puis il se dirrige vers le pont de l’Académie et prend le vaporetto jusqu’à Campo San Marcula, puis il se dirrige vers Corte del Corregio puis traverse le Grand Canal pour passer sur le Cannaregio, il va jusqu’au Campo de l’Abazia.

– le 9 mai : Nouvelle visite de l’Arsenale jusqu’à la pointe. Puis il prend le vaporreto pour se rendre au Corte de Teatro et se rend au Campo Sant Anzolo, puis se rend à la station de l’Academia pour rentrer.

 

D. Lecture dynamique des données au jour le jour de MONADE #2 jouées sur Google Earth : 

– le 6 mai : il part de la place San Marco pour se rendre en vaporetto aux Giardini où il visite les expos puis celles de l’Arsenale.

– le 7 mai : il se rend au Palazzo Tiepolo Passi (expo 32), puis retourne à l’Arsenale (visite toute l’exposition).

– le 8 mai : il se rend en vaporetto au Corte del Corregio (comme Monade 1) mais pas d’expo indiquée sur le plan de la biennale, après il se rend vers le pavillon AZb et AZa er PT.

– le 9 mai : Monade 2 se rend à Punta Della Dogana (expo : We Must Risk Delight : 20 artists from LA), puis près de la place Sant Marco (expo : SMc), puis vers l’expo HR, peut-être l’expo 9 et va voir l’expo 19 et 25.


Nicolas Thély

Nicolas Thély est professeur des universités en art, esthétique et humanités numériques à l'université Rennes 2. Il est directeur de la MSH-B

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *