MONADE [TTAC]: Tracking Two Art Critics (56th Venice Biennale)

Porteur du projet : Nicolas Thély

Présentation du projet :

Dans le cadre du programme de recherche MONADE (Méthodes et outils Numériques pour la recherche en Arts, Design et Esthétique), le projet Tracking Two Art Critics (56th Venice Biennale) a pour objet d’enregistrer les parcours de deux critiques d’art lors des journées professionnelles de la 56e biennale de Venise qui se dérouleront du 6 au 9 mai 2015.

Cet enregistrement a plusieurs objectifs :

  • tester un nouveau principe d’enquête de terrain portant sur l’activité de la critique d’art ;
  • tester un protocole d’enquête (enregistrer les données selon des tranches horaires précises) ;
  • observer différentes manières de faire le tour des expositions ;
  • observer comment les critiques s’organisent pour visiter un nombre important d’exposition ;
  • observer comment les parcours des critiques évoluent au fil des jours ;
  • améliorer le protocole d’enquête (questionnaire, retour d’expériences des enquêtés et des enquêteurs).
  • évaluer l’exploitation des données enregistrées (visualisation, analyse, interprétation).

Un deuxième volet du projet s’ouvrira une fois les données récoltées. Son déroulement dépendra de la réussite et de la qualité des enregistrements. Il s’agira de rendre exploitable les différents enregistrements. Il s’agira également de transformer en données différentes sources d’informations (liste des expositions et des événements de la biennale, recenser les articles, post, tweet des deux critiques enquêtés).

Un troisième volet consistera à analyser les données, à les confronter entre elles et aux autres données récoltées. Ce troisième volet sera également l’occasion de mener un entretien individuel avec les enquêtés afin de discuter des premières observations, analyses et interprétations.

Il conviendra également d’établir un protocole d’accord sur une éventuelle publication concernant cette observation (anonymat, etc.). En l’état aucune publication des données de l’enquête ne pourra se faire l’accord des deux enquêtés.

 


Nicolas Thély

Professeur en art, esthétique et humanités numériques à l'université Rennes 2, Nicolas Thély est directeur de la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne (USR 3549).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *